La Médiathèque vous propose de découvrir chaque mois un film documentaire de la plateforme Les Yeux doc de la BPI

Ce mois-ci, nous vous proposons de découvrir le réalisateur Avi Mograbi que nous mettons à l’honneur et son film Entre les frontières

Cliquez ici pour voir le film

Quelques informations sur ce film à retrouver : Entre les frontières

Entre les frontières / un film de Avi Mograbi

2016, 84 min

Aux portes d’Israël, dans le désert du Néguev, des migrants africains attendent un improbable visa pour la terre promise. Avi Mograbi filme un atelier de théâtre proposé aux migrants internés au camp de Holot. L’atelier a été imaginé et mis en scène par Mograbi, le metteur en scène Chen Alon et des citoyens israéliens, sur le modèle du Théâtre de l’opprimé théorisé par le dramaturge brésilien Augusto Boal. Cette méthode invite chaque participant à mettre en scène son vécu, à travers l’expression des sensations et des souvenirs, pour décoder la réalité, retrouver confiance en soi et inventer des moyens d’action. C’est ainsi que les migrants d’Afrique subsaharienne racontent leur calvaire pour arriver à pied, par l’Égypte, aux frontières de l’État hébreu, seule oasis pour ces hommes qui n’ont pas pu/voulu tenter le grand voyage vers l’Europe. Soudanais, Erythréen, Israélien, chacun joue à tour de rôle l’opprimé et l'oppresseur, le demandeur d’asile, le despote, le soldat. Au fil des scènes, la situation absurde créée par l’impossibilité pour Israël de chasser les migrants (le pays a ratifié la convention de 1951 relative au statut des réfugiés) et son refus viscéral de les laisser entrer, au nom de la nécessité de maintenir coûte que coûte la notion d’État Juif, apparaît de plus en plus insupportable. Principalement braquée sur le vaste hangar désaffecté où a lieu l’atelier théâtral, la caméra en sort parfois pour filmer le camp de rétention et confronter la réalité à la fiction. Dans la « vraie vie », les migrants n’ont pour ligne d’horizon qu’un paysage désertique, entre les clôtures. L’État fait son possible pour les convaincre de repartir de leur plein gré, en les soumettant à des contrôles tatillons quotidiens. Avec l’aide d’activistes israéliens, des actions juridiques sont portées jusqu’à la Cour suprême qui décide, en 2015, de réduire la rétention à 12 mois. En application de la loi, plusieurs centaines de migrants sont relâchés. Supposés libres, ces hommes ont toutefois interdiction de se rendre dans les villes. Nouvelle incarnation du juif errant, ils sont condamnés à rester derrière la clôture ou à reprendre la route en regrettant, ultime coup du sort, les maigres avantages du camp de Holot.

Retrouvez tous les films d'Avi Mograbi dans nos collections

OPAC Recherche Simple

Puisqu’il n’y a pas d’âge minimum pour avoir sa carte de médiathèque et que l’enfant entend depuis le ventre de sa mère, voici l’ensemble des nouveautés pour les tout-petits qui ont rejoint nos bacs depuis septembre 2020, dans le cadre du comité de lecture Pom Pom Pom. Tous azimuts, retrouvez comptines, éveil auditif, imagiers, premiers documentaires et histoires, rangés aux 4 coins de l’étage jeunesse, mais le plus souvent déjà empruntés ! Afin de vous repérer un peu dans la profusion de nouveautés pour les plus petits donc, réservez votre sélection parmi ce choix d’une quarantaine de documents très prisés !

 

voir toute la sélection

 OPAC Sélection de notices

 

 

Voici une sélection de 10 films documentaires mettant à l'honneur Israël, une façon en ces temps de crise sanitaire où nos voyages sont stoppés de partir découvrir un pays !

Retrouvez tous les mois une sélection de 10 films documentaires à visionner sur la plateforme du CNC - Images de la Culture

La Médiathèque est abonnée à la plateforme institutionnelle du CNC - Images de la culture.

L’idée est de faire - chaque mois - une sélection de 10 films issus de son catalogue qui sera disponible en ligne pour un temps donné.

Il vous faudra un identifiant et mot de passe qui vous seront indiqués dans l'article de la sélection en cours.

 

Identifiant : israel

Mot de passe : mai

Date d'expiration : 01/06/2021 à 18:02

 

C'est ici pour voir les films

Des auteurs et des autrices méconnu·e·s et pourtant très engagé·e·s dans leur art, des textes magnifiques, une langue ciselée, des sujets forts au cœur de l'actualité, voilà ce que nous réserve le théâtre contemporain pour la jeunesse.

Nous vous invitons à le découvrir ou à redécouvrir ces beaux textes de littérature sans plus tarder, en piochant parmi les 400 livres de notre collection et notamment parmi ces nouvelles publications.

 

Comme jadis, les auteurs dramatiques jeunesse s’inspirent des contes et des mythes :

 OPAC Sélection de notices

 

 

Avec L'Amour Vainqueur, Olivier Py s'aventure à nouveau sur le terrain des contes et l'univers des frères Grimm.

Pour en savoir un peu plus, suite à la présentation qui en a été faite au festival d'Avignon 2019, nous vous invitons à lire l'article Olivier Py emmène les frères Grimm à l’opérette  sur le site scèneweb.fr et à en voir quelques extraits ici :

 

theatre py

 

Quant à  Bijou, Bijou, te réveille pas, surtout de Philippe Dorin, l'autre pièce de cette sélection à avoir eu la chance d'être montée, vous pouvez entendre l'auteur et la metteuse en scène Sylviane Fortuny expliquer leurs motivations, entrecoupé d'extraits, dans la courte vidéo qui suit.

 

theatre dorin

 

Les auteurs dramatiques jeunesse nous parlent aussi de la vie quotidienne et de faits de société :

  OPAC Sélection de notices

 

Découvrez également, à lire pour le plaisir ou à mettre en scène avec des groupes d'enfants, la collection « Théâtre à jouer »  aux éditions Syros :

OPAC Sélection de notices

 

En attendant de venir piocher ces textes à la Médiathèque, retrouvez tout de suite la lecture faite par les jeunes du Centre Pablo Neruda de Pinocchio de Joël Pommerat, dans le cadre de l'atelier théâtre animé par la Cie Toda Via Teatro.

teatro

 

Comment êtes-vous devenue autrice ?

En écrivant des histoires ! J'ai commencé petite et je n'ai jamais arrêté. Et j'ai eu la grande chance d'être très encouragée par ma famille.

Pourquoi avez-vous fait le choix de vous adresser au jeune public ?

Parce que j'adorais les histoires pour enfants et pour ado, et que j'avais envie d'en faire à mon tour. Les premières histoires que j'ai écrites étaient déjà des histoires pour le jeune public - mais elles n'ont pas été publiées pour l'instant, ce sont les projets "adultes" qui ont été publiés en premier. 

Avez-vous un auteur ou une autrice de référence ? 

En jeunesse, j'aime beaucoup Marie-Aude Murail ; Lois Lowry, Susie Morgenstern... Et j'essaie aussi de lire des livres pour enfants qui sont parus quand j'étais déjà grande. Par exemple Comme un million de papillons noirs. de Laura Nsafou & Barbara Brun. ou Oh, , ma tête !, de Yoshitake Shinsuke, qui me fait hurler de rire à chaque fois. 

Louisemey

Quelles sont vos sources d'inspirations ?

Ohlala, je ne sais jamais comment répondre à cette question... un peu tout ! Des articles de journaux, des anecdotes qu'on me raconte, des lieux avec une atmosphère un peu particulière..

Comment naissent et se développent vos projets ?

En général, ça commence par une toute petite idée, une minuscule flamme... et puis elle grossit (ou pas !). Quand je me mets à écrire, je sais déjà tout ce que je veux raconter, le plus souvent. 

Un souhait à réaliser et/ ou une envie de collaboration ?

J'aimerais beaucoup publier de nouvelles BD, j'aime énormément la BD. 

Pouvez-vous nous dire un mot de vos projets en cours ?

Oui ! Mon prochain projet jeunesse est pour les plus jeunes (plus jeunes que pour La Sans-Visage qui est plutôt pour les ados...) et il va s'appeler "Mystère et pyjama-chaussette". 

On est un peu curieux, acceptez –vous de nous montrer votre bureau ?  Une petite photo ?

En fait, je n'ai pas vraiment de bureau. Surtout en 2020, qui a été vraiment une année très étrange à vivre, j'ai travaillé des des endroits inhabituels. J'adore avoir une petite tanière avec des choses punaisées aux murs, des photos, des bidules... mais au final j'ai dû y renoncer faute de place et même si c'est moins drôle, mon bureau, c'est mon ordinateur.

 

Retrouvez sur le blog du comité ado, Jeune et je lis, le portrait de lectrice de Louise Mey.

Et une chronique de son roman jeunesse "La sans visage"

OPAC Recherche Simple

Cela faisait un certain temps que nous n'avions pas présenté une sélection de Nouveautés BD et mangas... alors voilà ! Depuis l'automne dernier, près de 100 nouveaux albums sont venus enrichir les rayons de la médiathèque. 

Tous les genres sont représentés mais ce lot fait la part belle à la science-fiction et au fantastique, avec des suites - Alt Life (v. 2), Kanopé (v. 2), Outcast (v. 7), Gigant (v. 4 et 5), Transparente (v.3)... ou le très célèbre Zombillenium (v. 5), mais aussi des "one shot" très étranges, comme Karmen (Guillem March), pour les lecteurs qui ne sont habituellement pas fans de science-fiction...

Le genre historique prend également une bonne part des nouveautés de bandes dessinées, de l'antiquité avec Le roi de paille (v. 2) à la dictature portugaise (Sur un air de fado, Nicolas Barral) et à la guerre du Viet-Nam (Kent-State : quatre morts dans l'Ohio), en passant par l'empire des Habsbourg (L'Empire, Fabien Nury). Côté mangas, les séries Arte, Cesare et Sengo se poursuivent...

Les albums "tranche de vie" explorent tous les âges de l'existence, de l'adolescence (Débutante, Florence Dupré La Tour) à la maison de retraite (Ne m'oublie pas, Alix Garin, Le plongeon, Séverine Vidal) et des personnages décalés par rapport à la "norme" de leur environnement, avec Chinese Queer (Seven) et avec le jardin, Paris (Gaëlle Geniller).

Vous trouverez également dans cet arrivage des chroniques sociales, de l'humour, des biopics, de l'aventure, du policier... 

Le catalogue des nouveautés BD est ici :

 

Et celui des nouveautés mangas là : 

 

Nous vous souhaitons de belles découvertes ! 

 

        

 

Entre guerre des gangs et urgences psychiatriques, les ados sont à la une de toutes nos infos ! La Médiathèque vous propose de remettre en perspective, outre le contexte politique, historique et de conditions sociales héritées, l’adolescence, comme étape de la vie marquée par de grandes lignes invariables.

En d'autres temps, les Apaches ou Christiane F., 13 ans… ont défrayé la chronique, choquant l’opinion publique en décalage avec un monde évoluant à la vitesse de la lumière. Si aujourd’hui certains ados se délectent encore de Breakfast club ou Dirty Dancing pour ce que ces films ont d’intemporel, c’est que finalement, leur réalité n’en est pas tant éloignée, testant les limites et validant leurs valeurs !

 

 

L’attrait pour le subversif et le borderline reste emblématique de cet âge. Mais que savons-nous des jeunes d'aujourd'hui, eux qui se construisent en même temps qu'ils fabriquent sans le savoir la société de demain ? Que veulent-ils? Qui sont-ils ? 

Rappelons-nous de nos 16 ans. Replongeons dans cette alternance ou mélange d'euphorie de contrôle du destin, d'instant présent jouissif et en même temps urticant, et de lucidité désabusée sur le sort de la société.

Tentative donc, pour faire un tour de ce qui se passe dans leurs têtes et dans leurs réalités, d’une plongée immersive dans l’âge ado, au cas où, en tant qu’adulte, nous aurions oublié le fil ténu qui nous a conduit jusqu’à aujourd’hui !

De nombreux autres chefs-d'œuvre auraient pu faire partie de cette sélection tant le sujet est intarissable, fascine les ados eux-mêmes, et nous les adultes, nous questionnant encore rétrospectivement! Virgin suicide, de Sofia Coppola, Fantastic Birthday et autres Pump up the volume d'Allan Moyle auraient donc pu être de la fête...

Dans cette sélection, la parole est données aux ados et jeunes adultes dans les films documentaires. Gosses de France ou Mes 15 ans dans ma chambre, Adolescentes, parlent de leurs mondes intérieurs, leurs aspirations. Mots d’ados est issu du projet transmedia d'Irvin Anneix, à retrouver sur Youtube Insta ou site web. Les ados livrent avec leurs propres mots, leurs sentiments les plus intimes, et nos collègues du Blog ados parlent ici de son dernier projet La Vingtaine en quarantaine.

Leurs aspirations profondes dévoilent aussi leurs projets professionnels dans Graines d’étoiles et 5 ans après ainsi que Seine-Saint-Denis style où les Chosen-few du 93 intègrent une école de stylisme. Quand le rêve devient possible…

Une poignée de films de fiction inspirés de faits divers ou de la réalité de nos banlieues, à l'instar de  Mignonnes ,Gang de filles ou Mercuriales dans le coffret 7 films de Virgil Vernier présenté à l'Acid du Festival de Cannes il y a peu, offrent avec un regard légèrement décentré, une lecture de notre territoire, notre 93 et peut-être encore plus près d'ici, aux pieds des tours, aux abords de notre Médiathèque !

 

 

La filmographie

Pour ce portrait, voici une vingtaine de films qui, en quelques instantanés de destins d'aujourd'hui (pondérés de classiques), brossent les caractéristiques d'une topologie de nos banlieues adolescentes, qui s'enflamment de leurs vies incandescentes. 

Pour ce qui est de la lecture, lisez l'incontournable Rien de Jane Teller, pour toucher au cœur le sens de la vie, celui qu'ils se prennent de plein fouet, en équilibre sur la crête de l'enfance et que leurs repères fragiles effritent. Et pour une  véritable palette, nous ne saurions que trop vous conseiller de consulter régulièrement le Blog ados  Jeune et je lis.

 

OPAC Sélection de notices

 

Toute la sélection "Adolescents qui êtes-vous" à retrouver ici !

Le huitième et dernier volet de nos "Chansons en famille" est consacré aux duos en couple.

 

Découvrez notre playlist !