Voici les livres documentaires acquis depuis avril. N'hésitez pas à cliquer sur les différents onglets thématiques pour les découvrir !

Et pour réserver des documents empruntés, il suffit de cliquer sur "Réserver" après avoir cliquer sur la vignette. 

 


 OPAC Sélection de notices


 OPAC Sélection de notices


 OPAC Sélection de notices


 OPAC Sélection de notices


  OPAC Sélection de notices


 OPAC Sélection de notices


 OPAC Sélection de notices

 

On peut traduire la formule Do it yourself par bricolage ou débrouillardise (le DIY anglais s'apparentant ainsi au « système D » français, la lettre « d » signifiant « débrouille »).

Do it yourself désigne à la fois des activités visant à créer ou réparer des objets de la vie courante, technologiques ou artistiques, généralement de façon artisanale (bricolage), et un mouvement culturel, notamment musical.

- Retrouvez nos dernières acquisitions sur ce sujet dans notre catalogue en cliquant ici. 

- Vous pouvez également consulter la sélection à feuilleter sur Calaméo ci-dessous.

- Pour réserver un document déjà emprunté, connectez-vous à votre compte lecteur en haut à droite.

- Un souci pour vous connecter ? Ecrivez-nous !

Bonnes découvertes!

 
 
 

Do it yourself !

pop netb

Au début du XXe siècle paraissaient en Amérique du Nord des revues sur le sujet de niche qu'était le DIY.

Des magazines tels Popular Mechanics (fondé en 1902) et Mechanix Illustrated (fondé en 1928) permettaient au lecteur de maintenir à jour ses compétences pratiques et sa connaissance des techniques, outils et matériaux. De nombreux lecteurs habitant alors en milieu rural ou semi-urbain, le contenu publié était initialement surtout lié à leurs besoins à la ferme ou au village.

Dans les années 1970, le DIY se répandit auprès de la population nord-américaine d'étudiants et de jeunes diplômés. Le mouvement touchait notamment à la rénovation de maisons délabrées et abordables, et plus généralement à une grande variété de projets exprimant la vision sociale et environnementale des années 1960 et début 1970.

Le jeune et visionnaire Stewart Brand, aidé de sa famille et de ses amis, publia en 1968 la première édition du Whole Earth Catalog (sous-titré Accéder aux outils), à la composition et à la mise en page rudimentaires. Le catalogue resta comme une des premières formes contemporaines du mouvement.

 

whole

 

En 2007, la croissance des ressources de DIY en ligne est en forte progression (blogs avec des expériences personnelles, sites web).

 

Philosophie Do it yourself

Différents domaines s'apparentent à la philosophie du « faites-le vous-même », tels :

  • participer et échanger ses connaissances, sa culture, son information, débattre et décider, par exemple sur une encyclopédie libre telle Wikipédia ;

  • la traduction et la diffusion d'un média numérique (seul ou à l'aide d'un fansub), tels les films ou séries d'animation (à l'aide de logiciels libres comme MKVToolNix ou Subtitle Editor). Pour les livres, bandes dessinées et manga, il peut s'agir de scanlation ;

  • l'auto-édition de livres, magazines et bandes dessinées alternatives, voir ici

  • la musique libre ou de label indépendant ;

  • la musique électronique jouée à l'aide de circuit bending ou de Atari Punk Console ;

  • la culture cassette et la copie « privée » ;

  • la création artisanale, comme le tricot, la couture, la bijouterie, la céramique, etc.

  • Jerryle design de partage ;

  • le façonnage d'objets, les fab labs ;

  • les systèmes embarqués d'objets interactifs ou automatiques, à l'aide de composants électroniques Arduino ou Raspberry Pi et de matériel libre ;

  • les jeux vidéos indépendants et les mods ;

  • les logiciels libres, ou le hack (par exemple les Jerry Do-It-Together) ;

  • en biotechnologie, la conception libre de médicaments et la biologie participative ;

  • en comédie, le détournement situationniste, ou toute parodie ;

  • le roller derby contemporain ;

  • les skateparks construits par des skateboarders ;

  • les activités créatrices pour enfants ;

  • l'autorégulation, l'auto-organisation, la démocratie directe ;

  • le recyclage consumériste, technologique ou culturel ;

  • et plus généralement, toute activité où l'on n'est pas seulement spectateur ou consommateur.

 

Engagement politique

Au-delà d'une simple volonté de récupération, pour certains le mouvement Do It Yourself (il ne s'agit pas d'un mouvement constitué) se voit comme une autre voie politique en opposition au monde d'ultra-consommation dans lequel il baigne.

Ses membres peuvent ainsi être liés à l'autogestion, à l'anarchisme ou aux mouvements squat et punk. Le besoin de créer, d'avoir une certaine indépendance par rapport à l'industrie et aux grands groupes commerciaux, de retrouver un savoir-faire abandonné, les poussent à trouver des solutions pour faire le maximum de choses par eux-mêmes, tout en recherchant la gratuité ou les prix faibles.

Les survivalistes ainsi que les populations défavorisées du monde entier sont aussi adeptes du DIY, qu'ils soient engagés politiquement ou non.

Dans la culture punk

Le DIY comme sous-culture a sans doute commencé avec le mouvement punk des années 1970.Dans la culture punk, l'éthique DIY est liée à la vision punk anti-consumériste ; c'est un rejet de la nécessité d'acheter des objets ou d'utiliser des systèmes ou des procédés existants.En musique, les groupes punk émergentsproduisent souvent des spectacles dans les sous-sol des habitations, plutôt que sur des scènes traditionnelles, pour éviter le mécénat d'entreprise ou pour assurer la liberté de la performance. Partant, alors que de nombreuses salles ont tendance à fuir la musique expérimentale, le maisons ou leurs caves sont souvent les seuls endroits où ces groupes peuvent jouer. L'underground est alors réellement underground (« sous-terrain »), et pourtant les salles de spectacle dans les caves gagnent en renommée dans les grandes villes.

CDPresetsBTlogoLes adhérents de l'éthique punk DIY peuvent également travailler collectivement. Par exemple, le CD Presents (une compagnie musicale de promotion de concert) de l'imprésario punk David Ferguson permet une production de concerts DIY et l'octroi d'un studio d'enregistrement ainsi que l'accès à un réseau de maisons de disques.

L'éthique punk DIY s'applique également à la vie quotidienne, par exemple dans l'apprentissage de réparation de vélos plutôt que le recours à l'atelier, la couture (réparation/modification des vêtements plutôt que l'achat de nouveaux), la culture de jardins potagers, la récupération de produits réutilisables dans les poubelles. Certains enseignants ont recours à des techniques d'enseignement de bricolage, parfois appelé Edupunk.

De ce fait, le mouvement DIY est une approche concrète et une mise en pratique de l'écologie et de l'anticapitalisme, par l'anti-consumérisme.

 

Bijoux de fantaisie DIY

OPAC Sélection de notices

 

Pour consulter nos ressources sur ce sujet, cliquez ici ou bien sur le site de la Médiathèque, allez sur Recherches guidées puis descendre sur Recherches aidées

Face à la grande différence entre la valeur marchande des matériaux utilisés et le prix de vente du bijou final, de nombreuses boutiques, notamment sur Internet, vendent aujourd'hui les éléments nécessaires à la fabrication maison de bijoux fantaisie. Leurs produits se résument de manière générale aux apprêts (fermoirs, estampes, etc.), fils (en métal ou en laine) et différentes sortes de perles en (plastique, pâte Fimo, verre, pierres semi-précieuses).

Un grand nombre de blogs et tutoriels vidéos sont disponibles sur Internet, permettant ainsi aux novices de fabriquer eux-mêmes leur bijoux.

Les clients des boutiques DIY sont en général motivés par la possibilité de création d'un bijou unique, mais aussi par la possibilité de concevoir des bijoux à partir d'éléments recyclés.

 

Musique DIY

Les groupes de musique DIY tentent de faire tout eux-mêmes, depuis la production de l'album jusqu'aux concerts, en passant par les actions de communication.

Ce choix de production reflète avant tout une volonté de marquer son indépendance face aux grandes maisons et à l'industrie du disque en général : rendu possible par le développement de l'informatique grand public, ce type de production connaît un véritable essor ces dernières années, particulièrement dans la musique électronique.

Radiohead In RainbowsCeci peut aussi bien être analysé d'un point de vue positif, la production finale étant plus personnelle qu'une production industrielle, que négatif, cette production étant par nature même une production non-professionnelle, terme ayant tendance à avoir une connotation négative.

Cette opposition « DIY vs industrie » suscite d'ailleurs de vifs débats entre les deux camps : les majors ne cessent d'assurer que les maisons de disques ont un rôle déterminant à jouer dans la production de musique enregistrée, quand certains artistes très en vue défendent le modèle d'auto-production (Radiohead, Trent Reznor et Bérurier Noir, par exemple).

De nombreux termes sont utilisés pour qualifier les groupes de musique DIY (autoproduction, direct-to-fan…) et l'on retrouve cette opposition avec le mode de production industriel dans les termes de « musique indépendante », « musique libre », ou encore « artisanat musical ».

 

Design DIY

Proposta per autoprogettazione / Enzo Mari

 

En 1974, Enzo Mari présente sa Proposta per autoprogettazione à la Galleria Milano. (Pour voir les documents de la Médiathèque, cliquez ici) Le designer fournit des plans permettant au consommateur de fabriquer du mobilier à partir de matériaux courants, principalement des planches, à assembler selon un petit guide disponible à la demande.

Derrière son projet, une démarche artistique engagée et généreuse : proposer une nouvelle relation entre le créateur et l’acheteur. Enzo Mari a à l’esprit la démocratisation de la création et affirme : « J’ai pensé que si les gens étaient encouragés à construire de leurs mains une table, ils étaient à même de comprendre la pensée cachée derrière celle-ci. »

Les mouvements que sont le Do It Yourself, l'upcycling et le design de partage puisent largement dans son travail. Composer avec des éléments manufacturés, s’inspirer des objets du quotidien et les détourner, offrir à un large public les ressources pour fabriquer du mobilier de qualité, sont autant d’initiatives qui s’inscrivent dans sa démarche.

Aujourd'hui, cette pratique de partage devient plus courante, favorisée par Internet, mais aussi par l'édition classique. Le projet « Bricoler chic et design », lancé par Le Grand appartement dans la continuité du livre Lumière ! en est le prolongement dans le domaine du design de luminaire.

Le Grand Appartement Luminaires

La mythologie et les contes ont inspiré les auteurs de bande-dessinée.


Vous trouverez dans cette sélection « Contes en bulle » quelques contes connus comme Le Chat botté ou Le bal des douze princesses, Herakles et les impressionnantes illustrations d’Edward Cour, le conte drôle et cruel de L’homme qui courait après sa chance, Le Roi des oiseaux, une épopée russe.


Et aussi une curiosité, l’une des toutes premières incursions du conte dans la BD, Le Mirliton merveilleux lithographié et mis en couleurs à la main en 1868. Un conte de fées délirant écrit par Jules Rostaing et somptueusement illustré par Telory Rostaing…

Pour n’en citer que quelques-uns !

 

 Voir toute la sélection

OPAC Sélection de notices

Sur le portail de la Médiathèque, vous avez la possibilité de faire des recherches dans le catalogue de plusieurs façons : recherche simple, recherche avancée, recherche aidée. En cliquant sur les trois onglets ci-dessous, vous saurez tout !

 


 

Vous pouvez faire une recherche simple :

 

il vous suffit de compléter votre recherche à l'endroit indiqué par la flèche :

 

recherche simple fléchée rouge

 

On obtient pour l'exemple "cinéma Israël"

 

recherche simple exemple

Résultat qu'il faudra alors affiner en utilisant la colonne de droite (suivant les flèches) :

 

recherche simple fléchée1

 


 

Vous avez également la possibilité de faire une recherche avancée :

 

recherche avancée fléchée rouge1

 

Comment fait-on ?

 

On clique sur Recherche avancée et on obtient la page ci-dessous

 

recherche avancée

 

Pour que la recherche soit la plus fructueuse possible, il vaut mieux filtrer en se servant des sous-catégories

 
recherche avancée fléche pour les sous catégories

 

Par exemple :

Pour les genres en cinéma, il faut écrire cinéma et le nom du pays
 
recherche avancee genre dvd flèche rouge
 

Et on obtient :

 
recherche avancée exemple genre section support
 
 

 

Mais surtout, avez-vous repéré les recherches aidées ?

 

C'est quoi exactement ? Des suggestions, des idées de documents, des thématiques pour le cas où vous ne sauriez pas quoi choisir, quoi chercher...

Où est-ce que cela se trouve ? C'est par là, comme ci-dessous !

 
recherche aidée cest où flèche rouge
 
 
 
Il ne vous reste plus qu'à choisir entre les différentes sections :
 

 

recherche aidée sections

 
 
Par exemple : vidéos avec un choix important en cliquant sur "En voir plus" (suivre la flèche)...
 
 
rechercheaidée4fléchéerouge
 

 

 

C'est à vous maintenant...

 

Belles découvertes !

Comment êtes-vous devenue autrice ? 

Par goût pour  les livres. Parce que je ne pouvais pas m’imaginer vivre en dehors des livres. Sans doute aussi, parce que j’ai une facilité à rêver et à me raconter des histoires. J’ai pourtant tourné autour du pot pendant des années, j’ai eu un autre métier, je me suis beaucoup cherchée. J’ai heureusement eu un déclic à un moment charnière de ma vie.

Pourquoi avez-vous fait le choix de vous adresser au jeune public ? 

Je n’ai pas du tout choisi d’écrire pour la jeunesse. Mes textes sont pour les enfants malgré moi. Et je trouve ça très bien de ne pas choisir, mais de faire et d’écrire ce qu’on ressent.

Avez-vous un auteur ou une autrice de référence ?

Rose Lagercrantz est une écrivaine dont je suis admirative. Cette autrice suédoise a écrit notamment Ma vie heureuse, un roman paru dans la collection Mouche de L’école des loisirs. J’aime tellement ses textes ! La petite héroïne Dunne  de Ma vie heureuse est une enfant rayonnante qui est animée par le bonheur. Pourtant, la vie ne l’a pas épargnée. Rose Lagercrantz, avec son regard si juste, réussit sans pathos à toucher et à rendre attachante son personnage.

Quelles sont vos sources d'inspirations ?

J’ai l’impression d’être une éponge. Je suis touchée par ce qui m’entoure et ce que je vis. Mais parfois, une photo, un seul mot agit comme un détonateur. La campagne est sans doute ce qui m’inspire le plus. Je ne suis pas une écrivaine de la ville.

En émois Anne CorteyComment naissent et se développent vos projets ?

Il n’y a pas de recette. Chaque projet naît différemment. Mais si j’entends à l’intérieur de moi une musique, un ton, je sens que je tiens quelque chose. Je prends des notes parce que j’ai besoin d’imprimer cette petite voix. Je peux ensuite laisser au repos ce début de projet pendant un moment pour le retrouver quand le projet est mûr dans ma tête.  

Un souhait à réaliser et / ou une envie de collaboration ? 

Continuer à faire des livres avec des personnes passionnantes. Continuer. Avoir des bonnes idées, parce que ça aide vraiment à vivre. Oui, vraiment et j’ai pu le constater ces dernières années. Même dans les pires moments, écrire, m’a permis de me sentir vivante et de ne pas flancher. Malgré toutes les difficultés et la précarité de ce métier, je me sens chanceuse.

Pouvez-vous nous dire un mot de vos projets en cours ? 

Je ne vous parlerai pas des projets que je suis en train d’écrire. Ils sont encore planqués dans mon jardin secret. Je peux par contre vous parler de mes livres à paraître cette année : une première collaboration avec mon amie Ghislaine Herbéra aux éditions A pas de loups ; une première aussi avec mon copain Olivier Latyk avec La très grand aventure, un album qui sortira chez Grasset jeunesse ; Et puis aussi un petit roman dans la collection Mouche de L’école des loisirs, illustré par Marion Barraud.

 On est un peu curieux, acceptez –vous de nous montrer votre bureau ? 

Une petite photo ? En période hivernale, comme en ce moment, j’abandonne mon bureau pour travailler devant le poêle à bois. Je range ma table de travail tous les soirs, parce que nous y mangeons. Du coup, mon bureau ressemble à un dépotoir, un grand mélange de factures, de carnets en cours, de maquettes imprimés, de textes à relire. Vous voulez vraiment une photo ?

AnneCortey

- Retrouvez sur le blog du comité ado, Jeune et je lis, le portrait de lectrice d'Anne Cortey.

- Et une chronique sur roman jeunesse "En émois

 

OPAC Sélection de notices

 

A l'occasion de la Journée internationale de la diversité biologique, le 22 mai et de la Fête de la Nature du 19 mai au 23 mai, dont vous trouverez le programme en suivant ce lien, nous vous proposons une sélection de documents sur la biodiversité et les écosystèmes, les animaux et les végétaux, sans oublier les micro-organismes.

 


 OPAC Sélection de notices

Vous pourrez trouver l'ensemble de la sélection en cliquant ICI.


OPAC Sélection de notices

Vous pourrez trouver l'ensemble de la sélection en cliquant ICI.


OPAC Sélection de notices

Vous pourrez trouver l'ensemble de la sélection en cliquant ICI.

 
 

OPAC Sélection de notices
 
 
 

OPAC Sélection de notices

Vous pourrez trouver l'ensemble de la sélection en cliquant ICI.

 

Tous nos documents sur l'écologie sont à retrouver dans la catégorie Recherches guidées, puis recherches aidées dans la partie Documentaires ou en cliquant sur ce lien.

Chaque année, en partenariat avec la médiathèque, une classe d’élèves de CM1 ou CM2 découvre de manière approfondie la littérature orale. La rencontre se fait par le prêt de livres mais aussi par la venue en classe de bibliothécaires conteuses et lectrices à voix haute.
Ecoute, lecture, rêverie, les élèves s’approprient petit à petit contes classiques, contes du monde, contes détournés … Ce travail est parfois complété à l’initiative de l’enseignant·e par un riche travail d’invention écrite et d’expression plastique.

 

Vient le temps de la prise de parole :

Les enfants racontent à tour de rôle une histoire qui leur plaît. Soutenus par leur enseignant·e et les bibliothécaires, ils développent leur attention à la structure d’un récit, aux images mentales, à la mélodie des phrases et aux choix des mots. Travail de mémoire, de la voix, du corps, de la confiance en soi, mais aussi de l’écoute et de la solidarité face à celui qui parle... Nombreuses sont les compétences qui se trouvent renforcées par cette expérience joyeuse de l’oralité.

 

Et celui de la restitution :

Cette année, pour faire face aux nombreuses contraintes que nous apporte 2021, la classe de CM1 de Mme Laborit ( Ecole Joliot Curie) présentera son travail aux parents d’élèves dans le jardin du Clos à Pêches, le samedi 12 juin.

Cette restitution est complétée par un travail d’enregistrement sonore et de diffusion des histoires narrées par les élèves. Vous pouvez, dès à présent, en écouter un échantillon et vous laisser emporter par l’énergie et l’émotion de nos jeunes conteurs.

 

sound lien2

 

 

Des contes écrits en classe, sous la houlette de Gabrielle Laborit, ainsi que des créations plastiques, réalisées avec Sandrine Locoge, sont également à découvrir, preuves fertiles que l’art et l’imagination n’ont vraiment pas dit leur dernier mot, face aux complexités du monde.

 

 

 

 

travaux-deleveslegere
20210430191254lite
20210430191232xnbaklite
20210430191309lite
20210430191344lite
20210430191326lite
20210430191402lite
20210430191730lite
20210430191535lite

Pour faire suite à un précédent article sur l'histoire de l'Algérie, nous vous présentons un travail de mémoire très important : une histoire racontée, commentée, vécue, par un historien engagé, Mohammed Harbi, aujourd'hui âgé de 87 ans.

Bernard Richard et Robi Morder, sur une idée de Claude Kowal, ont réalisé 23 entretiens (38 heures) avec Mohammed Harbi : ce travail exceptionnel éclaire l’histoire de l’Algérie jusqu'à la période récente et apporte une réflexion puissante sur la colonisation. Les films sont en accès libre sur une chaîne youtube créée pour l'occasion : AMH pour Algérie Mémoire Histoire Archives Mohammed Harbi

Voici la présentation qu'en font les réalisateurs dans un blog de Médiapart : 

"Mohammed Harbi, militant, cadre politique, leader de la « gauche du FLN» puis de l’opposition au régime militaire, devenu un historien éminent  [...] a consacré sa vie à la lutte contre le colonisateur puis contre la dictature militaire qui s’est emparée de son pays.

Il est convaincu que toute évolution démocratique de l’Algérie est soumise à la condition nécessaire que son histoire ne soit plus instrumentalisée par les pouvoirs. Il nous présente, en 23 entretiens thématiques, son analyse de l’histoire du mouvement national et de la situation politique contemporaine en Algérie...

[Ce travail] a été entamé en 2012, notre objectif premier étant de réaliser un documentaire. Aucun producteur, ni chaîne de télévision n’a accepté de s’engager dans cette démarche [...] C’est dans ces conditions que nous avons opté pour la réalisation d'un document d’archive orale : des mémoires filmés.  

Durant 9 années, nous avons consacré,[...] plusieurs dizaines de séances de préparatifs, de tournages, de visionnage et de nouvelles séquences à filmer. En effet, Mohammed Harbi a été ici aussi méticuleux qu’il l’est pour un article ou un livre, chacun des entretiens a été revu, commenté, précisé comme on le voit dans les vidéos. Grâce à des contributions individuelles – en argent, en matériel, en travail, à l’engagement des éditions Syllepse, de Page 2, à l’investissement professionnel de personnes qui, engagées (au double sens du terme) pour le montage et le son, nous avons pu terminer cette aventure que nous n’imaginions pas aussi longue.

En réalité, c’est une phase qui se clôt. Une autre, peut-être la plus importante, commence : celle de la diffusion tant en France qu’en Algérie, suscitant débats et échanges. Nous avons achevé la dernière phase alors que le Hirak réémergeait en Algérie, moment où l’actualité donne tout son sens au travail d’histoire, là où les actrices et acteurs des mouvements populaires peuvent s’en saisir pour forger un autre avenir."

Pour retrouver le sommaire des entretiens, vous pouvez télécharger ce livret en PDF et cliquer sur chaque titre d’entretien pour accéder à la vidéo correspondante.

 

Les ouvrages de Mohammed Harbi présents à la Médiathèque

 

 OPAC Sélection de notices

En écho au festival nantais "Héroïnes de 7 Lieux" mettant à l'honneur héroïnes légendaires ou de chair et d'os, nous vous proposons une sélection de livres, disques, podcasts qui changeront votre regard sur la place des femmes dans la littérature orale.

Car les héroïnes de conte ne passent pas leurs vies à attendre le prince charmant.

Elles sont combattantes, courageuses, malines.

Elles peuvent s’affirmer, ruser, vaincre mille obstacles pour se sortir d’un mauvais pas ou retrouver et sauver l’être aimé.

Retrouvez dans cette sélection des héroïnes célèbres telles la Reine de Saba, Pénélope, Ariane et Penthésilée, ou celles venues des contes traditionnels des quatre coins du monde.

 

Voir toute la sélection Héroïnes

OPAC Sélection de notices 

 la voix des conteurs interst

Trois contes faits maison !

Grâce à nos bibliothécaires conteuses, Anna et Cécile, découvrez trois contes de femmes intrépides :

  • Dans Les Oies sauvages, suivez une petite fille qui apprend à faire preuve de réalisme et de courage pour délivrer son petit frère des griffes de la Baba Yaga
  • une version peu connue de Barbe Bleue
  • le conte amusant et cruel de La Fille au pot de basilic ( Lesta )

Lien vers soundcloud

la voix des conteurs interst

Un podcast !

Vous en redemandez encore ? Ecoutez l’émission Héroïnes de Najoua Darwiche et Noémie Truffaut.

Vous y découvrirez des contes, des mythes, des récits de vie dédiés aux femmes vaillantes.

Lien vers podcast Héroïnes

la voix des conteurs interst

Un festival dédié aux héroïnes !

Enfin, si vous allez vers la mer, faites une halte au Festival Héroïnes de 7 lieux à Nantes. Ce festival organisé par la compagnie de la Lune Rousse se déroulera dans sept lieux de la ville au cœur de la vie de ses habitants du 20 mai au 20 juin. Ce tout nouveau festival permettra aussi de rencontrer les héroïnes de quartier, de mettre en avant leurs actions et les lieux associatifs qu’elles animent : ferme urbaine, épicerie communautaire, atelier de couture…

Tout le programme du Festival