Pendant une année, l’association La Colline (de Montreuil) a accompagné les adultes étrangers en apprentissage du français au sein des centres sociaux Anne Franck, les Coutures et Pablo Neruda de la ville de Bagnolet dans l’expression de leur vécu.

Des femmes et des hommes étrangers résident ici, un temps ou plus, pour des raisons multiples, en quête d’une vie autre. L’apprentissage de la langue française ? Une obligation, un désir, une curiosité, une tension vers l’autre, théoriquement « l’alter égal », un graal parfois, pour aller et venir librement, sans crainte. Souvent les langues sues et tues sont plus nombreuses que les personnes présentes. Et une infinité de savoirs, de contours, de corps furtifs qui, passés la porte, se perdent, s’effacent, disparaissent. Intégrés / désintégrés ?

Par les mots ou les gestes, une cinquantaine de personnes évoquent des fragments de leur vie, petit à petit, lors d’ateliers collectifs. Capté en ombres chinoises et en silhouettes, accompagné de texte, ce travail au long cours est restitué et présenté au public à la Médiathèque du 15 au 26 septembre.

Vernissage le mercredi 16 septembre à 16h.

Entrée libre aux horaires d’ouverture de la Médiathèque

Cette initiative de Fred Soupa, réalisateur, et l’association La Colline (de Montreuil) a reçu le soutien du CGET, d’Est Ensemble et de la Ville de Bagnolet.

 

Retrouvez notre sélection de documents autour des questions de l'exil et de la migration sur Calaméo :

 

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date