Comment êtes-vous devenue autrice ?

En 1995 j’ai abandonné ma maitrise d’histoire de l’art sur les sirènes dans l’art moderne pour écrire un roman sur des vampires. J’ai acheté une machine à écrire et j’ai écrit pendant deux ans cette histoire qui se déroule au 19ème siècle. Un ami m’a encouragée à envoyer le manuscrit par la poste à une dizaine d’éditeurs. Trois ont répondu positivement, le premier était Serge Brussolo, alors directeur de collection chez Denoël.

 

Pourquoi avez-vous fait le choix de vous adresser au jeune public ?

J’ai longtemps écrit pour les adultes et puis j’ai eu envie d’écrire une histoire pour ma fille. Une série pour les 8-12 ans est née : SILENCE. Elle m’a fait rencontrer le public jeunesse. Mes derniers romans, publiés chez Thierry Magnier plaisent autant aux jeunes qu’aux adultes. J’adore ce format, qui me permet d’aborder tous les thèmes que je veux et me permet de rester en contact avec le public que je préfère : vous les jeunes.

 

Avez-vous un auteur ou une autrice de référence ?

Il y en a beaucoup, mais si je devais en garder deux aujourd’hui je dirais Stephen King et Richard Wagamese.

 

Quelles sont vos sources d'inspirations ?

Elles sont multiples. La vie, la littérature, les voyages, les rencontres, les films, les articles de presse…

 

Comment naissent et se développent vos projets ?

Silence est née de l’envie de raconter une histoire à ma fille. Sept jours pour survivre est né en retapant la cabane de mon jardin pour en faire mon bureau d’écrivain. Sauvages est né de mes recherches sur l’histoire des autochtones du Quebec. Comme vous le constatez, c’est très varié.

 

Un souhait à réaliser et/ ou une envie de collaboration ?

J’aurais aimé rencontrer Richard Wagamese, malheureusement c’est trop tard. J’aimerais retourner au Quebec et m’immerger en terre autochtone. J’attends que la situation sanitaire s’améliore.

 

Pouvez-vous nous dire un mot de vos projets en cours ?

J’écris un roman d’anticipation en deux tomes. Il s’intitule EREMOS et le premier tome sortira en aout 2021. 

 

Vous pouvez découvrir sur le blog Jeune et je lis, le portrait de lectrice de Nathalie Bernard.

et les articles sur ses romans :

-Sept jours pour survivre 

-Le dernier sur la plaine 

-D.O.G

OPAC Recherche Simple

 

A découvrir aussi, les chansons inspirées du roman de Nathalie Bernard "Le dernier de la plaine".

C'est ICI