Comment êtes-vous devenue autrice ? Je suis devenue autrice par obsession, à force d’écrire des histoires tous les jours dans mes cahiers de gamine, puis sur mes sites de fanfictions pendant l’adolescence, puis à l’arrière des amphis lorsque j’étais étudiante, puis la nuit quand j’ai fini, par accident, par devenir une adulte et travailler toute la journée sur les histoires des autres (je suis éditrice).

Pourquoi avez-vous fait le choix de vous adresser au jeune public ? J’ai fait le choix assez naturel de raconter à mon tour les histoires les plus saisissantes et merveilleuse qui m’habitaient, me nourrissaient, depuis des années, or presque toutes étaient des histoires pour enfants ou ado, et presque toutes étaient du domaine de l’imaginaire.

Avez-vous un auteur ou une autrice de référence ? J’ai grandi avec "Harry Potter", comme beaucoup de lecteurs et lectrices passionnés. Et pour "Bordeterre", mes référents sont principalement Philip Pullman et son incroyable "À la croisée des mondes", et Neil Gaiman, et ses univers de fantasy urbaine.

Quelles sont vos sources d'inspirations ? Il semblerait que, bien malgré moi, "Bordeterre" soit très inspiré des dessins-animés de Hayao Miyazaki, que j’ai beaucoup vus enfant, notamment l’hypnotique "Chihiro". Mais, de manière générale, je trouve souvent mon inspiration en musique, en marchant, la nuit, seule avec mon casque.

Comment naissent et se développent vos projets ? Mon premier roman s’est développé, a muté, pendant des années. Sacré monstre ; il s’est beaucoup transformé, et j’espère ne jamais plus devoir accompagner une mutation aussi longue et douloureuse. Je ne suis pas fâchée d’en avoir terminé avec lui, honnêtement, haha !

Tous mes autres projets (qu’ils soient en cours, achevés, ou à l’état embryonnaire), commencent par une idée, souvent une idée de scène née de l’écoute d’une chanson. Généralement, je pars d’un point de tension, d’un point de drame, une émotion forte. À partir de là, un univers et une histoire se tricotent… ou pas ! J’ai des notes en vrac dans des dossiers dantesques où des idées flottent depuis des années. Certaines, un jour, ressurgiront pour devenir des romans. D’autres, sans doute jamais !

Un souhait à réaliser et/ ou une envie de collaboration ? Je rêve d’écrire une histoire mignonne à quatre mains, dans un univers forestier enchanteur, avec des petits personnages à la Béatrix Potter. J’en ai parlé à une amie autrice qui en a très envie aussi, mais pour l’heure, on garde cette idée sous le coude… C’est compliqué, d’écrire à quatre mains !

Pouvez-vous nous dire un mot de vos projets en cours ? Je viens d’achever et publier deux romans, en 2021 : "Le Trésor", un court récit dur et poétique paru chez Thierry Magnier (collection Petite Poche), pour les jeunes lecteurs entre 8 et 13 ans, et "Lettre à toi qui m’aimes", un anti-roman d’amour en vers libres pour grands adolescents, à partir de 14 ans environ.

Et, actuellement, je travaille sur une nouvelle fresque fantastique, davantage dans la veine de "Bordeterre", qui devrait voir le jour pour 2022… héhéhé. Une histoire de sorcières !

JthevenotArticle

 

Pour découvrir le portrait de lectrice de Julia Thévenot, C'est ici sur notre Blog Jeune et je lis

Et nos autres articles consacrés à l'autrice. C'est ici  et ici 

Les romans de l'autrice disponibles à la médiathèque :

OPAC Sélection de notices