Présentation du mouvement

Le mouvement Black lives matter ("les vies noires comptent") est né en 2013, en réaction à l’acquittement du meurtrier de Trayvon Martin, jeune noir, en Floride. Alicia Garza, Patrisse Cullors et Opal Tometi, militantes de la cause noire, appellent à partager des récits sur la vie des noirs sur des comptes dédiés sur les réseaux Tumblr et Twitter.
Le slogan, repris lors de manifestations, se répand rapidement.


Les trois femmes créent ce mouvement, héritier du Black Power et des droits civiques, avec une forte visée inclusive, apolitique et non-religieuse. Le plan « Une Vision pour les Vies Noires : Revendications Politiques pour le Pouvoir, la Liberté et la Justice Noirs » (2016) porte sur six demandes :
- « Mettre fin à la guerre contre les personnes noires.
- Des réparations pour les torts passés et présents.
- Un désinvestissement des institutions qui criminalisent, emprisonnent et font du mal aux personnes noires ; et investissement dans l'éducation, la santé et la sécurité des personnes noires.
- La justice économique pour tous et reconstruction de l'économie pour assurer à nos communautés la propriété commune, et non le simple accès.
- Le contrôle communautaire des lois, institutions et politiques qui nous affectent le plus.
- Un pouvoir noir indépendant et une autodétermination noire dans tous les domaines de la société.»

Avec le meurtre d’Eric Garner (New-York, 2014), ceux de Michael Brown (Ferguson, Missouri, 2014), puis de Jonathan Ferrel, John Crawford, Ezell Ford, Walter Scott, Freddie Gray, Sandra Bland, et plus récemment celui de George Floyd (Minneapolis, Minnesota) et les violences policières contre Jacob Blake (Kenosha, Wisconsin), le mouvement Black lives matter prend une forte ampleur.

Le slogan s'étend hors des frontières nord-américaines.


Cette bibliographie porte strictement sur des documents de fiction, bandes-dessinées, romans, films, qui ont pour thème principal la vie des noirs, à différentes époques de l’histoire - de l’esclavagisme à l’époque contemporaine, en passant bien sûr par la période ségrégationniste- principalement aux Etats-Unis, mais aussi dans d’autres pays (Afrique du Sud).


Sources : Wikipédia - Le Monde - Site Web du mouvement: https://blacklivesmatter.com/

 

 

Film sur l'histoire du mouvement Black lives matter (en anglais)

 

Podcast France Culture : le mouvement des droits civiques aux Etats-Unis

Retour en haut de page