Voici déjà notre dernière sélection de coups de cœur de la rentrée littéraire, et on termine par une belle catégorie : les romans étrangers traduits, qui nous permettent de saisir les bouleversements du monde, de découvrir des auteurs fabuleux et des traducteurs consciencieux dont le métier souvent ignoré est pourtant primordial.

 

Vous pouvez retrouver nos précédentes sélections sur les romans de langue française et les premiers romans, et nous vous proposerons bientôt une présentation par thématique pour s'y retrouver dans ce foisonnement de romans parus entre août et octobre 2020.

 

Bonne lecture !

 

 

 

Voici déjà notre dernière sélection de coups de cœur de la rentrée littéraire, et on termine par une belle catégorie : les romans étrangers traduits, qui nous permettent de saisir les bouleversements du monde, de découvrir des auteurs fabuleux et des traducteurs consciencieux dont le métier souvent ignoré est pourtant primordial.

 

Vous pouvez retrouver nos précédentes sélections sur les romans de langue française et les premiers romans, et nous vous proposerons bientôt une présentation par thématique pour s'y retrouver dans ce foisonnement de romans parus entre août et octobre 2020.

 

Bonne lecture !

 

 

Fille, femme, autre / Bernardine Evaristo

OPAC Recherche Simple

 

Résumé : Amma, Dominique, Yazz, Shirley, Carole, Bummi, LaTisha, Megan devenue Morgan, Hattie, Penelope, Winsome, Grace. Il y a dans ce livre plus de femmes noires que Bernardine Evaristo n’en a vu à la télévision durant toute son enfance. La plus jeune a dix-neuf ans, la plus âgée, quatre-vingt-treize.Douze femmes puissantes, apôtres du féminisme et de la liberté, chacune à sa manière, d’un bout du siècle à l’autre, cherche un avenir, une maison, l’amour, un père perdu, une mère absente, une identité, un genre – il, elle, iel – une existence et, au passage le bonheur.

 

Notre avis : elles sont femmes, elles sont noires, elles vivent au Royaume-Uni, elles luttent tous les jours pour sortir des stéréotypes dans lesquels on les enferme, et tentent de briser ce double plafond de verre qui pèse sur leurs épaules. Elles tentent de se construire, de porter leurs identités chacune à sa manière. Amma, Bummi, LaTisha, Shirley, Carole, Penelope, Morgan, Hattie… Autant de noms pour autant d’époques et de situations que contient cet impressionnant roman choral dense, riche de personnages, de points de vue, de réflexions sociétales brillantes, et qui se lit pourtant d’une traite. On se plonge volontiers dans les bribes de vie de toutes ces femmes d’hier et d’aujourd’hui.

 

 

Retrouvez sur notre catalogue les nouveautés de la rentrée littéraire à emprunter...Sans modération !

OPAC Sélection de notices

 

 

Sublime royaume / Yaa Gyasi

OPAC Recherche Simple

 

 

Résumé : Gifty, américaine d’origine ghanéenne, est une jeune chercheuse en neurologie qui consacre sa vie à ses souris de laboratoire. Mais du jour au lendemain, elle doit accueillir chez elle sa mère, très croyante, qui n’est plus que l’ombre d’elle-même et reste enfermée dans sa chambre. Au fil de souvenirs d’enfance émouvants, Gifty s’interroge sur sa passion pour la science si opposée aux croyances de sa mère et de ses ancêtres.

 

Notre avis : un livre sur la difficulté d’être face au cataclysme de la perte, sur le désespoir, sur le racisme, sur la difficulté de communiquer et de se comprendre entre générations lorsque l’on est issus de l’immigration, sur la transmission, mais c’est aussi un livre qui laisse place à l’espoir et à la renaissance. Sa forme singulière entre flashbacks, souvenirs, et pensées intimes de Gifty nous plonge au coeur de son ressenti.

 

Retrouvez sur notre catalogue les nouveautés de la rentrée littéraire à emprunter...Sans modération !

OPAC Sélection de notices

Les graciées / Kiran Millwood Hargrave

 

 OPAC Recherche Simple

Résumé : au 17ème siècle, sur une île à l'extrême nord de la Norvège, un village perd ses hommes en mer. Les femmes font face, pour vivre. L'arrivée d'un administrateur, Absalom Cornet, marque la mise au pas, sociale et religieuse, de la communauté et des "sorcières" de l'île. Mais Ursa, sa femme, mariée par contrainte, tisse une relation amicale forte avec Maren, une jeune femme du village.



Notre avis :  un roman documenté, haletant, sur une période de l'histoire de la Scandinavie : la lutte contre les "sorcières" et la christianisation des peuples samis du nord. Une grande finesse des personnages, des femmes, et de leurs relations... Une histoire qui résonne dans notre monde contemporain.  

 

 

 

Retrouvez sur notre catalogue les nouveautés de la rentrée littéraire à emprunter...Sans modération !

OPAC Sélection de notices

Ce lien entre nous / David Joy

OPAC Recherche Simple

 

Résumé : Caroline du Nord. Darl Moody vit dans un mobile home sur l'ancienne propriété de sa famille. Un soir, alors qu'il braconne, il tue un homme par accident. Le frère du défunt, connu pour sa violence et sa cruauté, a vite fait de remonter la piste jusqu'à lui. Un face à face impitoyable s'engage alors. Avec Ce lien entre nous, David Joy esquisse un nouveau portrait noir des Appalaches. Quelle rédemption pour ces régions violentes et magnifiques, réduites au désespoir ? Seul un grand écrivain est capable de nous donner une réponse.

 

Notre avis : la violence est au cœur du dernier roman de l'américain David Joy. Celle d'un accident, la violence d'un choix, celle en retour de la vengeance, la violence faite à la famille, à la communauté, la violence d'une société enfin. Et pourtant, malgré tout ça, David Joy arrive à nous parler d'humanité, à placer l'homme au cœur du roman. Cette violence n'est pas justifiée mais mise en contexte, elle n'est pas un aboutissement mais une conséquence. Le tout dans le décor magnifique mais rude des Blue Ridge Mountains, la partie orientale des Appalaches, dans la Caroline du Nord. Un bien beau roman noir...

 

 

Retrouvez sur notre catalogue les nouveautés de la rentrée littéraire à emprunter...Sans modération !

OPAC Sélection de notices

Ohio, Stephen Markley

OPAC Recherche Simple

 

 

Résumé : par un fébrile soir d’été, quatre anciens camarades de lycée désormais trentenaires se trouvent par hasard réunis à New Canaan, la petite ville de l’Ohio où ils ont grandi. Bill Ashcraft, ancien activiste humanitaire devenu toxicomane, doit y livrer un mystérieux paquet. Stacey Moore a accepté de rencontrer la mère de son ex-petite amie disparue et veut en profiter pour régler ses comptes avec son frère, qui n’a jamais accepté son homosexualité. Dan Eaton s’apprête à retrouver son amour de jeunesse, mais le jeune vétéran, qui a perdu un œil en Irak, peine à se raccrocher à la vie. Tina Ross, elle, a décidé de se venger d’un garçon qui n’a jamais cessé de hanter son esprit.

 

Notre avis : 10 ans séparent l’action qui se déroule actuellement de ces quatre années charnières qui auront transformé la vie de ces quatre adultes trentenaires que nous suivons dans ce roman. Ils sont tous sur le chemin du retour dans la ville (fictive) de New Cannaan, Ohio, tous et toutes plus ou moins abimés, meurtris, en manque, en attente de réponses... Âpre, violent, souvent désespéré, c’est un magnifique roman noir choral, dans une Amérique traumatisée par le 11 septembre, ruinée par la crise des subprimes, déboussolée par l’absurdité politique de la fin des années 2010.

 

 

Retrouvez sur notre catalogue les nouveautés de la rentrée littéraire à emprunter...Sans modération !

OPAC Sélection de notices

La dernière interview / Eshkol Nevo

 

OPAC Recherche Simple

 

Résumé : un écrivain israélien à succès qui ressemble étrangement à l’auteur a accepté de répondre aux questions d’internautes sur ses livres. Chaque interrogation l’amène à s’ouvrir sur le couple qu’il forme avec Dikla, à avouer ses relations compliquées avec ses enfants ou encore à partager ses angoisses pour son meilleur ami, Ari, atteint d’un cancer. Sa vie tombe en ruine et ce questionnaire lui permet d’en parcourir les méandres, tissant la toile de sa propre histoire, au sein de laquelle il va et vient dans le temps, laissant progressivement apparaître les instants décisifs.

Notre avis : un écrivain israélien déprimé, en guise de dernier roman, répond aux questions de lecteurs. L'occasion pour lui de revenir avec humour sur son couple qui se délite, ses enfants qui s'éloignent ; avec gravité sur son ami Ari malade, et les amitiés perdues. L'ironie est omniprésente, on sourit fréquemment au portrait de cet écrivain juif israélien, qui va quelquefois jusqu'à la caricature, mais sans lourdeur.

 

 

Retrouvez sur notre catalogue les nouveautés de la rentrée littéraire à emprunter...Sans modération !

OPAC Sélection de notices

 

Retrouvez sur notre catalogue les nouveautés de la rentrée littéraire à emprunter...Sans modération !

OPAC Sélection de notices

 

 

Nickel boys / Colson Whitehead

 OPAC Recherche Simple

 

Résumé : dans la Floride ségrégationniste des années 1960, le jeune Elwood Curtis prend très à cœur le message de paix de Martin Luther King. Prêt à intégrer l’université pour y faire de brillantes études, il voit s’évanouir ses rêves d’avenir lorsque, à la suite d’une erreur judiciaire, on l’envoie à la Nickel Academy, une maison de correction qui s’engage à faire des délinquants des « hommes honnêtes et honorables ». Sauf qu’il s’agit en réalité d’un endroit cauchemardesque, où les pensionnaires sont soumis aux pires sévices. Elwood trouve toutefois un allié précieux en la personne de Turner, avec qui il se lie d’amitié. Mais l’idéalisme de l’un et le scepticisme de l’autre auront des conséquences déchirantes.

 

Notre avis : pour écrire cette fiction poignante, Colson Whitehead s’est inspiré de faits réels, en s’appuyant sur la découverte en 2014 d’un charnier d’enfants juste à coté d’une ancienne maison de correction, la Dozier School of Boys. Y ont été exhumés des dizaines de squelettes, de jeunes Noirs probablement, portant d’affreuses traces de coups, et enterrés sans sépulture. Les anciens pensionnaires savaient l’horreur qui s’y tramait, mais il fallut attendre des fouilles universitaires pour rendre visibles leurs témoignages. On ne peut s'empêcher de faire un glaçant parallèle avec la situation actuelle des Afros-Américains, dont les récents événements viennent raviver la plaie encore béante du racisme et de l’oppression subis encore aujourd’hui.

 

Retrouvez sur notre catalogue les nouveautés de la rentrée littéraire à emprunter...Sans modération !

OPAC Sélection de notices