Avec 521 romans cette année, la rentrée littéraire ne déroge pas à la règle de la surabondance, malgré les promesses des éditeurs de ralentir la production...

La Médiathèque a (nécessairement !) sélectionné des romans, environ 70, parmi cette profusion de titres. Quelques repères pour choisir vos prochaines lectures :

La famille est une nouvelle fois un thème phare des livres de cette rentrée, sous la forme d'une saga américaine (Lorsque le dernier arbre de Mickaël Christie), d'une histoire abracadabrante (L'hôtel du cygne de Yueran Zhang), de folie (Le fils de l'homme de Jean-Baptiste Del Amo) ou de textes plus réalistes, comme Un tesson d'éternité de Valérie Tong Cuong.

OPAC Détail de notice

Les relations pères-fils ou filles sont au centre de La volonté (Marc Dugain) et de 907 fois Camille de Julien Dufresne-Lamy ; celles des mères avec leur enfant (fils ou fille) de Revenir à toi (Léonor de Recondo), Memorial Drive (Natasha Trethewey), Shuggie Bain (Douglas Stuart).

Avec Clara Dupont-Monot, c'est le sujet d'un enfant handicapé dans une famille qui est traité, dans S'adapter.

Sans surprise, l'amour est également un sujet très présent... L'amour passion avec Feu de Maria Pourchet ; celui qui brise les conventions avec Tout ce que dit Manon est vrai de Manon Fargetton ; ou encore l'amour conjugal, traité avec humour par Maud Ventura, dans Mon mari.

OPAC Détail de notice

La difficulté d'aimer est le sujet de Six pieds sur terre d'Antoine Dole et de La félicité du loup de Paolo Cognetti et la célébration de la femme aimée celui de Jacqueline, Jacqueline de Jacques Grumberg.

D'autres romans sur le même thème : Mon maître et mon vainqueur de François-Henri Désérable ; L'éternel fiancé d'Agnès Desarthe.

 

Après ces deux thèmes majeurs, la famille et l'amour, les romans se répartissent en une multitude de sujets....

Le retour sur le passé d'un personnage : Avant les années terribles de Victor del Arbol, La carte postale d'Anne Berest, Enfant de salaud de Sorj Chalandon ;

OPAC Détail de notice

L'immigration en France avec Comme nous existons de Kaoutar Harchi, Soleil amer de Lilia Hassaine et d'iraniennes en Irlande Une soupe à la grenade de Marsha Mehran ;

L'exil de l'Argentine avec Santiago H. Amigorena (Le premier exil) et de Cuba avec Leonardo Padura (Poussière dans le vent) ;

OPAC Détail de notice

La politique avec Temps sauvages (Mario Vargas Llosa) et la géopolitique, matinée d'aventure dans La rose des vents (Andréï Guelassimov) ; 

OPAC Détail de notice

Le chaos climatique et ses conséquences familiales et personnelles, avec Sidérations de Richard Powers, Hors gel d'Emmanuelle Salasc ou encore Climax de Thomas B. Reverdy ;.

La nature et son lot d'imprévus et de rencontres, avec Au-delà de la mer de Paul Lynch, Les ombres filantes de Christian Guay-Poliquin et Femme du ciel et des tempêtes de Wilfried N'Sondé ;

OPAC Détail de notice

La banlieue vécue par des adolescentes avec Grande Couronne de Salomé Kiner et Pour que je m'aime encore de Maryam Madjidi ;

L'univers de la police, avec G.A.V. de Marin Fouqué et  Milwaukee Blues de Louis-Philippe Dalembert ; 

OPAC Détail de notice

Les récits personnels avec Changer : méthode d’Édouard Louis et Le voyage dans l'Est de Christine Angot ;

L'étrange avec Le créateur de poupées de Nina Allan, La bonne chance de Rosa Montero et Ultramarins de Mariette Navarro ;

Le don (détenu par un personnage) dans Notre part de nuit (Maria Enriquez) et Au temps des requins et des sauveurs de Kawai Strong Washburn.

OPAC Détail de notice

 

D'autres romans n'entrent pas dans cette "classification"... Vous les trouverez ci-dessous :

 OPAC Sélection de notices

Pour retrouver la liste complète des romans "inclassables", c'est ici

 

 

 

 

 

.