Bibliothécaires et professionnelles de la petite enfance passent au crible la bonne pioche de notre libraire pour ne garder que le meilleur : une crème bien fraîche, onctueuse et qui se tient !

Pour couronner le tout (et perfectionner notre œil avisé), notre comité de lecture reçoit chaque année, un ou une auteur·e spécialiste de l'enfance, un·e créateur·rice qui dévoile son univers et les dessous de son métier. Cette année, Yassine De Vos s'est prêté à l'exercice implacable et pare en toute fantaisie notre plaquette ! Pour nous en faire découvrir encore plus, il a répondu à notre interview.

Vous pouvez visualiser et réserver les documents dans les sélections ci-dessous. Pour lire nos critiques (positives, toujours !), c'est en exclusivité dans la plaquette, en version numérique via Calaméo ci-dessous, ou en version papier à retirer sur place. Vous y dénicherez les petits plus de ces livres, pourquoi ils nous ont séduits et pourquoi nous pensons qu'ils sont particulièrement savoureux pour vos enfants.

 

 

Retrouvez toutes les sélections du Comité depuis sa création en 2015, et donc nos avis sur les livres "Ici". Ces livres sont rangés, dans leur grande majorité, en "album blanc", dans les bacs de livres-musique, ou parmi les albums documentaires pour les petits.

Si vous êtes professionnel·le·s du livre ou de la petite-enfance (de près ou de loin) et que vous souhaitez participer au comité, vous pouvez appeler le département jeunesse au 01.49.93.60.90 ou nous envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En vous souhaitant de grands moments avec les petits !

 


 OPAC Sélection de notices


OPAC Sélection de notices


 OPAC Sélection de notices


OPAC Sélection de notices


 OPAC Sélection de notices

Après la proposition de film de la plateforme Images de la culture du CNC, puis celle de la plateforme Les Yeux doc, retrouvez les films de fiction et films documentaires concernant l'Italie.


OPAC Sélection de notices

Pour découvrir tous nos films italiens, cliquez ici


 OPAC Sélection de notices

Pour découvrir tous nos films sur l'Italie, cliquez ici

Sortez vos plus beaux habits, votre chapeau, pourquoi pas vos chaussures d’été? Choisissez un code couleur. Suspendez des rubans multicolores aux tringles pour customiser vos rideaux, dépoussiérez les verres à pieds pour boire le jus de cerise… Faites de l’anniversaire de votre enfant un moment extraordinaire, même sans inviter une ribambelle de copains jouant aux indiens autour de la table du salon.

 

Anniversaire épater Inside

 

Une sélection de livres de recette en tout genre

Version contes de fées pour les plus habiles pâtissiers ou pièces-montées en assemblages de biscuits tout-prêts, vous trouverez, dans cette sélection d’idées, de quoi en jeter plein la vue à vos bambins et faire de cet anniversaire covid-friendly, l’un des plus mémorables !

 

Côté décoration, choisissez la taille XXL

Vous pouvez vous le permettre : avec ces objets de récupération, vous n’aurez aucun scrupule à reprendre possession du salon et à tout démonter, une fois la fête terminée ! Epatez-les avec une cabane, ou pourquoi pas, un château !

 

Faites monter l’impatience avec notre sélection d’histoires d’anniversaire 

A lire ou diffuser comme un calendrier de l’avent, une chaque soir, l’attente sera à son comble ! Tous les enfants ont le droit de se sentir être le roi… C’est une fois par an, on ne va pas leur retirer ça ! Pour marquer ce jour du début d’une nouvelle année, et apprécier comme il/elle a bien grandi, relisez "l’Anniversaire de Scarlett", pour se souvenir comment c’était lorsqu’il/elle avait 1 an, ou en avoir 4 avec Boris « j’ai 1an+1an+1an+1an ». Profitez de ce moment hors norme pour lui permettre d’appréhender la quantité de connaissances qu’il/elle a accumuler… et laissez s’immiscer quelques questions philosophiques. Votre enfant est merveilleux, c’est le moment de faire une pause dans la frénésie du quotidien, sortir un peu de la rivière du temps qui s’écoule et de le lui rappeler !

 Anniversaire gateau Inside


OPAC Sélection de notices


 OPAC Sélection de notices

2021 est l’année du 150ème anniversaire de la Commune de Paris. Cet événement historique est encore peu enseigné alors qu’il a laissé une empreinte très grande.

Le 18 mars 1871, Paris, écrasé par la défaite contre la Prusse et le siège de la ville, se révolte contre une Assemblée Nationale monarchiste. C’est dans ce contexte de défaite militaire et d’occupation, que la Commune  a été une tentative inédite d’instauration « d’une République démocratique et sociale » :

« L’assemblée parisienne élue le 26 mars 1871 a promu l’autonomie municipale, la séparation de l’Église et de l’État, la gratuité et la laïcité de l’enseignement, pour les filles comme pour les garçons. Elle a conforté l’idée de l’égalité femme-homme, ouvert l’accès aux responsabilités pour les étrangers au nom de la « République universelle ». Elle a affirmé le droit des catégories populaires à la culture et au « luxe communal ». Elle a poussé plus loin qu’en 1848 l’idée du droit au travail et d’un droit social. En bref, bien avant d’autres, au cœur d’une guerre civile atroce qui a fini par décimer ses partisans, la Commune de Paris a laissé entrevoir ce que pouvait être une politique publique de l’égalité, de la citoyenneté active et de l’émancipation individuelle et collective. » (Association Les Amies et Amis de la Commune de Paris 1871)

La Commune n’a duré que 72 jours. Elle fut violemment écrasée au cours de la « semaine sanglante » du 21 au 28 mai 1871.

La célébration des 150 ans de la Commune de Paris ravive des débats et montre combien cet épisode a marqué les consciences. 

 

 


Le 150ème anniversaire de la Commune a donné lieu à de nombreuses publications qui reviennent sur l'histoire foisonnante de cet événement fondateur.

Nous apprécions particulièrement "Paris 1871, l'histoire en marche" qui propose 21 circuits pédestres dans chaque arrondissement.

 OPAC Sélection de notices

 

Pour accéder à la suite de la sélection, suivez ce lien


L'histoire de la Commune a été beaucoup documentée par des témoignages directs.

Ces témoignages ont pu notamment mettre en avant le rôle des femmes, comme Louise Michel, Alix Payen, Elisabeth Dmitrieff, Nathale Le Mel... 

L'Union des femmes pour la Défense de Paris et les soins aux blessés, qui devient l'Union des femmes est créé le 11 avril 1871 : c'est le premier mouvement ouvertement féministe. Les femmes obtiennent la mise en place de l'égalité des salaires, organisent des ateliers autogérés, créent de nombreux clubs pour diffuser les idées de la Commune.

 OPAC Sélection de notices

 

 Pour accéder à la suite de la sélection, suivez ce lien

 


Parmi les livres parus cette année, nous vous recommandons celui de l'historienne Ludivine Bantigny, "La Commune au présent, une correspondance par delà le temps".

L'historienne a choisi de s'adresser par lettres à des protagonistes de la Commune, en faisant des ponts entre passé et présent. Un livre singulier et émouvant.

"L’événement reste de par le monde une source d’inspiration, car il permet de réfléchir à l’émancipation, aux solidarités et aux communs. Il nous concerne toutes et tous, de manière plus brûlante que jamais, et demeure évocateur par les espoirs et les projets qu’il porte. Tant il est vrai que « la Commune n’est pas morte »." (éditeur)

 

Pour accéder à la sélection, suivez ce lien


L'histoire de la Commune a inspiré des auteur-es de roman et de bande dessinée. Parmi elles, 3 séries à succès :

commune

 

Les Damnés de la Commune de R. Meyssan, Le cri du peule de J. Tardi, Les Communardes

Pour accéder à la suite de la sélection, suivez ce lien

 

Et retrouvez ci-dessous une vidéo d’ Hannelore Cayre, réalisée dans le cadre du Festival Hors Limites, dont le dernier roman Richesse oblige se passe en 1870-1871.

 


Des dizaines de chansons sont associées à la Commune de Paris qu’elles aient été composées avant, pendant ou après ses 72 jours d’existence.

On pense d’abord à L'Internationale, poème écrit par Eugène Pottier en 1871 à la gloire des travailleurs et dont la musique fut composée par Pierre Degeyter à Lille en 1888. Traduite dans de très nombreuses langues, cette chanson demeure le symbole des luttes sociales à travers le monde. La version russe d'Arkadi Iakovlevitch Kots fut l’hymne national de l’URSS jusqu'en 1944.

On pense également à l’emblématique Temps des cerises, dont les paroles ont été écrites par Jean-Baptiste Clément en 1866 et la musique composée par Antoine Renard en 1868. Moins guerrière que La Marseillaise, moins engagée que L'Internationale, cette chanson est devenue, après le massacre des Communards, le symbole de la Commune et des immenses espoirs qu'elle avait engendrés. Ses paroles peuvent aussi bien évoquer une révolution qui a échoué qu’un amour perdu. En 150 ans, elle a connu une kyrielle d’interprètes : Yves Montand, Tino Rossi, Charles Trenet, Cora Vaucaire, Mouloudji, Susy Delair, Colette Renard, Nana Mouskouri, Léo Ferré, Juliette Gréco, Joan Baez...


Citons aussi :

La Semaine sanglante, témoignage tragique de Clément évoquant les exactions commises par les Versaillais contre le peuple parisien avec toutefois une note d’espoir dans le refrain : « les mauvais jours finiront ! ».

Quand viendra-t-elle ?, texte de Pottier qui tout comme dans le Temps des Cerises, file la métaphore de l’attente douloureuse de la révolution dans une rencontre amoureuse qui semble ne jamais devoir arriver.

L’Insurgé également de Pottier qui serait un hommage à Auguste Blanqui, figure incontournable des luttes populaires du XIXème siècle mais qui n’a pas pu participer à la Commune puisqu’il a été emprisonné par Thiers le 17 mars 1871.

La Communarde, une reprise par Clément de l’un des airs les plus célèbres de la Révolution française, La Carmagnole, adaptée au contexte de la répression brutale de la Commune de Paris.

Pour le centième anniversaire de la Commune, Jean Ferrat écrira une chanson éponyme mettant à l’honneur les artisans et ouvriers parisiens, et leur « espoir mis en chantier ». En 1985, il rappellera dans Les Cerisiers sa fidélité aux idéaux de la révolution du temps des cerises.

Retrouvez toutes ces chansons et beaucoup d’autres dans nos playlists ci-dessous :

 

 

 
 

 

Et dans les rayons de la section musique de la Médiathèque

  OPAC Sélection de notices

 

Pour aller plus loin :

Les musiciens devant la Commune de Paris

Commune de Paris : la musique en exil

Musicopolis sur France musique

Pour accéder à la sélection suivez ce lien


La Médiathèque possède 2 films russes de 1929 : "La Nouvelle Babylonne" sur la capitulation de 1870, réalisé par G. Kozintsev  et "La pipe du communard" réalisé par C. Mardjanov, dans lequel on suit l'insurrection et la chute des ouvriers parisiens à travers les yeux d'un petit garçon qui accompagne son père sur les barricades.

OPAC Sélection de notices

 

Pour accéder à la sélection suivez ce lien


Parmi les nombreuses ressources numériques, voici celles que nous vous conseillons :

- Le site d’une association de référence, Les Amies et Amis de la Commune qui développe d’importants dossiers thématiques.

Vous y trouverez aussi une application pour une promenade communarde au Père Lachaise 

 

L’institut de France recense des ressources, propose des articles et podcasts d’historiens.  

Vous trouverez aussi la lecture de l’Insurgé de Jules Vallès par le comédien Samir Siad.

Vallès qui fut aussi journaliste et élu de la Commune, y raconte ses combats politiques, ses idéaux, et ses questionnements intérieurs. 

 

- Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque Nationale de France a sélectionné des documents.

- Commun Patrimoine, une nouvelle source de documents sur la Commune :  la bibliothèque numérique du réseau des médiathèques de Plaine Commune est accessible depuis le 18 mars 2021. 

Les médiathèques de Plaine Commune ont numérisé leurs collections sur la Commune de Paris, en partenariat avec Gallica et la BNF. Commun Patrimoine rejoint ainsi le réseau des bibliothèques numériques, « Gallica marque blanche » 

Vous y trouverez notamment la copie manuscrite de plusieurs pages de La Commune de Louise Michel,  le dossier préparatoire du Tableau de Paris de Jules Vallès …

 

- France Culture a réalisé une série d’émission : « Cinq idées reçues sur la Commune »

 - Le journal Le Monde démarre une nouvelle série de vidéo sur Youtube, #Flashback​​ qui a pour ambition de "raconter ce qui se cache derrière les photos qui ont changé le monde". Le 1er numéro consacré à la Commune revient sur les montages photos de l'époque. C'est passionnant  

- Vous pouvez aussi suivre le site éphémère des manifestations

 

- Sur Arte, le film documentaire Les damnés de la Commune de Raphaël Meyssan d’après ses romans graphiques (éditions Delcourt).

Le film est visible du 16 mars au 21 mai 2021. R. Meyssan a travaillé 8 ans sur des archives pour écrire ses livres. Il utilise ici ses images et une voix off avec le récit du personnage de Victorine, dit par  Yolande Moreau.

Lesdamnés

 

 

 

 

Retrouvez des sélections thématiques de livres documentaires acquis en 2020. N'hésitez pas à cliquer sur les différents onglets pour faire des découvertes ! Et pour réserver les documents, il suffit de cliquer sur "Réserver" disponible sous chaque vignette.

 


 OPAC Nouveautés


 OPAC Nouveautés


 OPAC Nouveautés


OPAC Nouveautés


 OPAC Nouveautés


 OPAC Nouveautés


 OPAC Nouveautés


 OPAC Nouveautés

OPAC Nouveautés

OPAC Nouveautés


OPAC Nouveautés


 OPAC Nouveautés


 OPAC Nouveautés

L'intégralité des acquisitions vidéos, pour tous les âges, tous genres confondus, de septembre à décembre 2020, est maintenant disponible.

Toutes les sélections de BD Jeunesse, regroupant un ensemble de nouveautés - déjà accessibles sur l'application MaBibli - sont enfin disponibles via notre site ! Passez par les boutons jaunes ci-dessous, ou les onglets juste après, pour une recherche par thématique ou par âge.

Les prochaines nouveautés s’ajouteront à cette liste. Un article-phare, donc ! Il vous éclairera dans la marée de nos achats de livres ! 

Pour réserver ? C'est simple : entrez vos identifiants (numéro de votre carte + mot de passe : si vous rencontrez des difficultés, contactez-nous.) et cliquez sur "réserver". Et, si le document est disponible, rendez-nous une petite visite ! Vérifiez-bien nos horaires d'ouverture : ils varient avec le virus ! 

Et avant de commencer votre petite excursion en Territoire BD, n'hésitez pas à découvrir Angoulême ! C'est la saison des Prix ! Les bibliothécaires font le point -> ici !

 

Adaptations de romans  |  Aventures  |  Des Bulles qui interrogent  |  Ecologie  |  Enquêtes/Polars

Historique  |  Humour  |  Malbouffe  |  Muette  |  Musique  |  Romance  |  SF/Fantastique  |

  Sport  |  Tranche de vie  |  Western  |   

  

 


 

OPAC Sélection de notices

 

La suite des BD pour les moins de 6 ans ici


 OPAC Sélection de notices

 

La suite des BD à partir de 7 ans


 OPAC Sélection de notices

 

La suite des Comics ici


 OPAC Sélection de notices

 

La suite des mangas ici

Nous avons tous hâte que les cinémas ré-ouvrent leurs portes et puissent à nouveau proposer des oeuvres cinématographiques sur leurs écrans. Vous trouverez ci-dessous une sélection de films de fiction et de films documentaires où tous les professionnels qui font que le film puisse se faire, ainsi que les salles de cinéma et les cinémathèques, sont à l'honneur !

Belles (re)découvertes !

OPAC Sélection de notices

 

La suite de la sélection Cinema, cinémas ici

 

En ces jours de commémoration de la libération des camps de concentration [ 27 janvier 1945 libération des camps d'Auschwitz-Birkenau ], la médiathèque vous propose :

- une sélection de films de fiction qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale

- ainsi que des films documentaires sur les différents camps de concentration et/ou d'extermination.


 OPAC Sélection de notices

 

Et pour avoir toute la sélection des films de fiction "La guerre 39-45 | au cinéma", cliquez ici !


 

 OPAC Sélection de notices

 

La suite de la sélection 39-45, films documentaires ici

Un sujet de société....

Alors que le projet de loi contre les souffrances des animaux doit à nouveau être débattu aux parlements, faisons le point sur sa diffusion dans la littérature de jeunesse qui, une fois encore, se fait l'écho des questions de société. Si ce sujet peine à trouver sa place au calendrier parlementaire, vous pouvez néanmoins vous pencher sur  la proposition de loi relative aux conditions de vie des animaux sur La Chaine Parlementaire. Un petit historique législatif complétera cette approche contemporaine du sujet, par là.

...présent dans la littérature de jeunesse

Comme souvent, la société n’attend pas la loi pour évoluer ! De nombreux livres pour enfant abordent ce sujet depuis quelques années maintenant. Rappelons quand même que la thématique des animaux n’est pas tellement novatrice dans la littérature jeunesse - citons « Pourquoi il ne faut pas habiller les animaux » de Judi et Ron Barrett en 1971 ou « Crictor » de Tomi Ungerer en 1980 - ce qui l’est davantage, c’est le point de vue empathique, sensible avec lequel la littérature aborde aujourd'hui le sujet.

Précurseurs, quelques livres impertinents mettent les pieds dans le plats: Mathis, avec « la Planète des animaux » en 2012, met en scène une société d’humains vivant sur Terre comme des animaux (son personnage de Boris alors que la série n’a que 2 ans et ne connais pas encore le succès d’aujourd’hui). Cette inversion des rôles se retrouve également dans "Empreintes" de Nicolas Bianco-Levrin ou plus récemment dans l'album sans texte « Chasseur de dents » du Coréen Cho Won-Hee. C’est violent, et ça fait grincer des dents!

Et comme souvent dans les bons livres d’images, plusieurs sujets s’entremêlent. Ils susciteront probablement de nombreuses questions de la part des enfants, et autant vous préparer tout de suite, ce ne sera pas toujours facile d’y répondre… mais éveiller l’esprit critique, participer aux débats de la société, puiser des avis pour se construire le sien propre… Nous avons de grands projets pour vos enfants !

Pour les plus jeunes,

on trouvera des livres d’observations du comportement animalier qui renvoie au comportement humain. Il sera essentiellement question de l'amour filial, des situations d'intimité et de complicité qui mettent en lumière l'attachement et l'attention des êtres qui se rapprochent.

Pour les enfants un peu plus grands,

on proposera des livres qui évoquent la compassion, aux personnages anthropomorphes parfois.  Dans "Adieu Chaussette", l’enfant trouve qu’un compagnon animalier (et surtout un lapin) ça fait trop bébé… il l’attache à un arbre dans un bois et part. Tout au long du chemin du retour, son acte lui parait de plus en plus sordide, et il se met à s’inquiéter du devenir du petit Chaussette.. Il rebrousse chemin, mais le lapin à disparu, de même que le fil de laine qui le tenait en laisse…

Les enfants découvriront aussi que vouloir prendre soin d’un animal sauvage, c’est aussi ne pas respecter leur nature sauvage comme dans "Tigre" de Jan Jutte ou "Un nom de bête féroce" de Marine Rivoal. Dans « Hortensia », Marie Chartres et Jean-Luc Englebert déconstruisent les idées reçues. Le chien attaché supplie tous les animaux qui passe de le libérer mais sa voix effraie. L'unité faisant la force, à plusieurs, ils dépasseront leur peur et libéreront Hortensia.

Pour les aînés,

on apprend, dans des albums bienveillants, qu'il est humain d'être parfois acculé à un comportement qui manque d’empathie. On a le droit de changer d’avis… ou pas ! Le comportement consommateur est clairement pointé dans « Viens Emile, on rentre à la maison » d’Hans Texler. Ici, isolée, en situation d'extrême pauvreté, une vieille femme se résout à manger son cochon. Arrivée à l’abattoir, elle rebrousse chemin. Il est aussi question de solidarité. D'autres albums prônent l'indulgence pour ceux qui pensent ne pas avoir le choix que de traiter les animaux comme des bêtes. Il est donc aussi parfois question de régime alimentaire…

 

 

 

OPAC Sélection de notices

 

Voir la suite de la sélection